Désolée pour les gourmandes! Ce billet ne va pas parler de sucre, farine et autre levure! Juste de pâte et de cuisson!

P1110363

Et oui, l'une de mes dernières chines est cette douce jeune fille portant un petit coffre dont semble vouloir s'échapper un Nounours.

Cette délicate céramique blanche est appelée "biscuit" ce qui signifie que la pâte a déjà subi une première cuisson mais c'est délibérément qu'elle est laissée ainsi, sans émail ni décor.

P1110327

P1110326

 

C'est en 1740, sous le règne de Louis XV et l'influence de Madame De Pompadour, qu'est fondé le premier atelier de porcelaine tendre. La technique du "biscuit" apparait en 1751, se différenciant alors de la production polychrome de la célèbre manufacture de Meissen en Saxe. En 1756, du fait de sa renommée grandissante, la manufacture est transférée à Sèvres. En 1759, Louis XV la place sous l'entier contrôle de la Couronne, contribuant à son rayonnement européen.

Depuis, la Manufacture de Sèvres n'a cessé de faire appel aux plus grands artistes et a su garder sa réputation d'excellence.

Lors de mon séjour à Prague, à l'Ambassade de France, j'avais été subjuguée par la délicatesse, la fragilité, le mouvement de ces belles créatures!

P1110055

P1110057

P1110069

P1110062

P1110071

 

En effectuant des recherches pour écrire ce billet, qu'elle n'a été ma surprise d'apprendre que ces danseuses font parties d'un surtout de table intitulé " Le jeu de l'écharpe", composé de 15 figurines dansant, crée par Agathon Léonard en 1900.Il avait été offert comme cadeau diplomatique au Tsar et à l'Impératrice de Russie en octobre 1901.

  P1110367

P1110371

P1110373

A défaut de vivre sous Louis XV ou à la cour du Tsar, je me demande si je ne me sens pas un peu "Madame l' Ambassadrice"!!

Un grand merci à vous qui passez dans mon monde, vous qui me laissez de si gentils commentaires, vous qui rejoignez mes abonnés,...Vous qui me donnez l'envie de continuer l'aventure!

A bientôt!